• Grande première pour la Fondation du Cégep

  • Grande première pour la Fondation du Cégep

  • Grande première pour la Fondation du Cégep

  • Grande première pour la Fondation du Cégep

  • Grande première pour la Fondation du Cégep

  • Grande première pour la Fondation du Cégep

  • Grande première pour la Fondation du Cégep

  • Grande première pour la Fondation du Cégep

Liens rapides

5 octobre 2016

C’est aujourd’hui un grand jour pour La Fondation du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue à qui l’enseignante en Arts visuels Véronique Doucet fait le don d’une œuvre.

Impressionnante à tous égards, Habitat sauvage constitue une oeuvre majeure de l’artiste. Elle a été créée en 2009 à la suite d’un séjour familial de deux mois en Thaïlande où l’artiste a été frappée par le foisonnement de la nature. Le contraste avec l’écosystème abitibien a généré chez l’artiste une importante réflexion sur l’équilibre entre l’environnement et l’humain à l’origine du tableau.

Symbolique à souhait, l’oeuvre fait 6 pieds par 10 pieds et a été réalisée initialement aux fins d’une exposition solo intitulée Habitat chlorophylle. Par la suite, Habitat sauvage a été présentée tour à tour au Centre d’exposition de Val-d’Or, au Centre d’art Rotary de La Sarre, au Centre d’exposition d’Amos et à la Foire d’art de Rouyn-Noranda.

À compter d’aujourd’hui, au grand plaisir de toute la communauté collégiale et de ses nombreux visiteurs, elle sera exposée en permanence à la mezzanine du campus de Rouyn-Noranda.

En cette Journée mondiale des enseignants, c’est avec une réelle fierté que la directrice de La Fondation Dominique Massicotte et la directrice des ressources humaines du Cégep Kathleen Longpré ont tenu à souligner, dans le cadre du dévoilement officiel de l’œuvre, la générosité, la confiance et l’engagement de Véronique Doucet envers l’organisme, une première depuis sa création.

Grande première pour la Fondation du Cégep