• Déclaration des bibliothèques québécoises : le Cégep et l’Université se joignent au mouvement!

  • Déclaration des bibliothèques québécoises : le Cégep et l’Université se joignent au mouvement!

  • Déclaration des bibliothèques québécoises : le Cégep et l’Université se joignent au mouvement!

  • Déclaration des bibliothèques québécoises : le Cégep et l’Université se joignent au mouvement!

  • Déclaration des bibliothèques québécoises : le Cégep et l’Université se joignent au mouvement!

  • Déclaration des bibliothèques québécoises : le Cégep et l’Université se joignent au mouvement!

  • Déclaration des bibliothèques québécoises : le Cégep et l’Université se joignent au mouvement!

  • Déclaration des bibliothèques québécoises : le Cégep et l’Université se joignent au mouvement!

Liens rapides

13 mars 2017

Le Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue et l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT) adhèrent avec fierté à la campagne Ma bibliothèque, j’y vais! lancée à travers le Québec.

Rappelons que cette initiative est née de la Déclaration des bibliothèques québécoises, déposée à l’Assemblée nationale à l’automne dernier, qui réaffirme la contribution incontournable des bibliothèques à la vitalité sociale, à la prospérité économique et à la richesse culturelle de la société québécoise. Dany Laferrière, Guy A. Lepage, India Desjardins, Yannick Nézet-Séguin, Anne Dorval et le docteur Gilles Julien figurent parmi les 24 personnalités qui ont déjà prêté leur voix à la campagne sur la scène nationale. Tous les témoignages peuvent être consultés à mabibliothequejyvais.com.

Du côté de la bibliothèque du Cégep et de l’UQAT, neuf participants des deux établissements d’enseignement supérieur, dont des étudiants et des membres du personnel de tous les domaines, s’ajoutent à ces 24 visages qui ont déjà appuyé la Déclaration des bibliothèques québécoises. Le directeur des études du Cégep, Éric Aubin, est l’un de ceux-ci. « Pour moi, la bibliothèque est en quelque sorte un lieu sacré et vivant, mais aussi un lieu social avec ses codes particuliers. Les chuchotements y créent une ambiance unique. Avec l’avènement du numérique, ce lieu en devient encore plus tangible », explique-t-il.

Le vice-recteur à l’enseignement, à la recherche et à la création de l’UQAT, Denis Martel est aussi l’un des porte-paroles.
« Une bibliothèque, c’est bien sûr une mémoire, mais c’est avant tout un témoin de vie et de savoirs », a-t-il mentionné dans la campagne.

Au fil des ans, de nombreuses études ont mis en lumière l’apport social, culturel et économique des bibliothèques. Par exemple, selon l’Organisation de coopération et de développement économiques, une société qui augmente son taux littéraire de 1 % fait grimper son produit intérieur brut par habitant de 1,5 %.

« La bibliothèque du Cégep et de l’UQAT est un trésor bien gardé qui s’ouvre facilement à la découverte. Il suffit d’y entrer et d’être abonné pour obtenir des services personnalisés, et surtout pour accéder aux richesses des grandes œuvres, des ouvrages savants et des sources fiables d’information », conclut le directeur de la bibliothèque, François de la Chevrotière.

Témoignez, vous aussi, de l’impact qu’ont eu les bibliothèques sur votre cheminement en laissant un mot sur la plateforme mabibliothequejyvais.com ou sur vos réseaux sociaux en utilisant le mot-clic #mabibliothequejyvais.

Pour information :
Karine Aubin
Conseillère en communication
819 762-0931, poste 1243

 

Déclaration des bibliothèques québécoises : le Cégep et l’Université se joignent au mouvement!