• Conférence du directeur général des élections du Québec

  • Conférence du directeur général des élections du Québec

  • Conférence du directeur général des élections du Québec

  • Conférence du directeur général des élections du Québec

  • Conférence du directeur général des élections du Québec

  • Conférence du directeur général des élections du Québec

  • Conférence du directeur général des élections du Québec

  • Conférence du directeur général des élections du Québec

Liens rapides

17 novembre 2016

Plus de 60 étudiants de Sciences humaines inscrits au cours Défis sociaux et transformation des sociétés prendront part, les 23 et 24 novembre prochain, à un atelier fort à-propos animé sous le thème Mieux vivre ensemble par l’Institut du Nouveau monde (INM). Indépendant, l’organisme a pour mission d’accroître la participation des citoyens à la vie démocratique.

Cette mission apparaît cruciale chez nous considérant que les jeunes de l’Abitibi-Témiscamingue affichent le plus faible taux de vote en province : 42 %. Il s’agit d’une chute de plus de 10 % depuis 1985. En 2014, le taux de participation des jeunes du même âge oscillait entre 42,1 % et 66,2 % selon les régions.

Préoccupé par le sérieux de la situation, le directeur général des élections du Québec, Pierre Reid, profitera des ateliers offerts par l’INM pour consulter les étudiants du Cégep et de l’UQAT sur les raisons susceptibles d’expliquer cette faible mobilisation des jeunes Témiscabitibiens aux élections provinciales.

Pour faire d’une pierre deux coups, le DGEQ convie en outre tous les citoyens, les élus et les organismes intéressés par la question à se joindre à la réflexion et à se pencher sur des pistes de solution dans le cadre d’une conférence qu’il présentera, le jeudi 24 novembre, de 12 h à 13 h, à la Salle aux usages multiples du campus de Val-d’Or.

L’invitation est lancée!

Pour information :
Renée Nolet
Conseillère en communication
819 762-0931, poste 1243

Conférence du directeur général des élections du Québec