• Souper interclubs – clubs d’entrepreneurs étudiants

  • Souper interclubs – clubs d’entrepreneurs étudiants

  • Souper interclubs – clubs d’entrepreneurs étudiants

  • Souper interclubs – clubs d’entrepreneurs étudiants

  • Souper interclubs – clubs d’entrepreneurs étudiants

  • Souper interclubs – clubs d’entrepreneurs étudiants

  • Souper interclubs – clubs d’entrepreneurs étudiants

  • Souper interclubs – clubs d’entrepreneurs étudiants

1 octobre 2019

Le 25 septembre dernier se tenait la troisième édition du Souper interclubs Abitibi-Témiscamingue, un événement rassembleur visant à permettre aux membres des différents clubs d’entrepreneurs étudiants de la région de se rencontrer et d’échanger.

C’est au restaurant Horizon Thaï de Rouyn-Noranda que 36 étudiants membres des cinq clubs d’entrepreneurs étudiants de l’Abitibi-Témiscamingue se sont réunis pour le souper organisé par leur coordonnateur de l’Association des clubs d’entrepreneurs étudiants (ACEE) du Québec, Mathieu Morin. Cette initiative est née à l’automne 2018, alors que ce dernier souhaitait réunir les clubs de la région afin de favoriser la collaboration.

Dans le cadre de cette troisième édition, un des copropriétaires des restaurants Horizon Thaï et Olive et Basil, Jean-Philippe Perrier, est venu partager son expérience à titre d’entrepreneur. Monsieur Perrier a raconté son parcours : il y a huit ans, celui-ci avait un besoin urgent de devenir son propre patron pour retrouver une certaine liberté d’action et vivre sa passion et sa créativité. Son parcours professionnel lui a permis de lancer sa propre entreprise très rapidement. Son projet est né de la volonté de créer un endroit avant-gardiste. Une belle opportunité s’offrait à sa copropriétaire et lui pour le démarrage d’un restaurant qui servirait de la cuisine thaïe. Sa conjointe et lui ont osé sortir des sentiers battus en laissant leur esprit créatif prendre le dessus.

Monsieur Perrier en a profité pour susciter l’intérêt des étudiants par une nouvelle idée qu’il développe à même son restaurant, celle d’un jardin entièrement automatisé qui permet de cultiver des pousses, fines herbes et petits légumes à l’intérieur pendant toute l’année!

En partageant ses idées, ses défis et ses apprentissages, il a permis aux étudiants d’avoir un aperçu de ce que peut être la réalité d’un entrepreneur. Celui-ci a mentionné qu’il n’est pas nécessaire de connaître de A à Z tous les aspects d’un domaine en particulier pour se lancer en affaires. Il s’agit d’être inventif et de se mettre en mouvement, de passer d’une idée à une réalisation en valorisant tous ses talents, en étant créatif, curieux, persévérant et en étant capable de rebondir sur les obstacles et de trouver des solutions. Les participants ont été impressionnés par le parcours de cet entrepreneur de la région et en ont profité pour lui poser plusieurs questions au sujet du démarrage de ce premier restaurant ainsi que de l’acquisition d’un deuxième à Rouyn-Noranda.

Cet événement fut aussi profitable pour les personnes-ressources des cinq clubs, qui ont pu échanger à propos de leurs expériences respectives, partager leurs bonnes pratiques et discuter de possibles collaborations. D’ailleurs, les étudiants des clubs d’entrepreneurs étudiants des trois campus du Cégep auront l’occasion de vivre une expérience grandeur nature en participant, à titre de preneur de notes, à Savoir-Affaires, une mobilisation régionale unique en son genre qui permettra la création de 32 nouveaux projets d’affaires en région. L’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue est l’hôte de la huitième édition qui se tiendra du 28 octobre au 1er novembre prochains, à Val-d’Or et à Amos.

Par ailleurs, Louis Gosselin, ancien membre du conseil d’administration de l’ACEE du Québec, responsable des activités et partenariats au Projet d’éducation entrepreneuriale au collège (PEEC) et fondateur du Club entrepreneur Sans-Limite d’Amos, était aussi présent. Très impliqué dans l’entrepreneuriat jeunesse, il est toujours impliqué dans le soutien et le développement des clubs de la région.

La prochaine édition du Souper interclubs Abitibi-Témiscamingue se tiendra à Val-d’Or, à la session d’hiver 2020.

À propos des clubs d’entrepreneurs étudiants de l’Abitibi-Témiscamingue
La région de l’Abitibi-Témiscamingue compte trois clubs d’entrepreneurs étudiants au collégial, un au niveau universitaire et un dans un centre de formation professionnelle :
– Club Réseau @ffaires – Cégep de Val-d’Or
– CEE Relève – Cégep de Rouyn-Noranda
– Club Sans Limite – Cégep d’Amos
– Club d’entrepreneurs étudiants CFPVD – Centre de formation professionnelle de Val-d’Or
– Club d’entrepreneurs étudiants du CEI UQAT – Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (campus de Rouyn-Noranda).

Pour plus d’informations, communiquez avec Mathieu Morin, coordonnateur au soutien des clubs, à morinm@acee.qc.ca.

À propos de l’ACEE du Québec
L’Association des clubs d’entrepreneurs étudiants (ACEE) du Québec est un organisme à but non lucratif qui vise à promouvoir la culture entrepreneuriale auprès des étudiants québécois de niveau postsecondaire. Après 28 ans, notre réseau compte maintenant soixante clubs actifs dans les cégeps, universités et centres de formation professionnelle dans seize régions sur dix-sept au Québec.

Souper interclubs – clubs d’entrepreneurs étudiants