• Communiqué – 3 août 2018

  • Communiqué – 3 août 2018

  • Communiqué – 3 août 2018

  • Communiqué – 3 août 2018

Communiqué – 3 août 2018

COMMUNIQUÉ
POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Techniques de pilotage d’aéronefs :

le Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue motivé et enthousiasmé par l’appui de Québec

VAL-D’OR, 3 août 2018 | L’appui de Québec au développement d’un programme de formation destiné aux pilotes et offert à Val-d’Or réjouit le Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue et le Cégep de Chicoutimi qui travailleront de concert à son élaboration.

En accordant la somme de 106 000 $ au développement d’un plan d’affaires pour bonifier la formation des pilotes, le gouvernement du Québec montre l’importance qu’il accorde aux préoccupations de l’industrie face aux besoins de main-d’œuvre.

Le montant sera partagé entre le Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue et le Cégep de Chicoutimi, qui offre déjà la formation. L’offre sera construite avec le concours du Centre québécois de formation aéronautique (CQFA), une école publique nationale de pilotage – la plus grande au Canada – reconnue par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, qui forme des pilotes depuis plus de cinquante ans.

« C’est une annonce très importante pour nous, une autre étape qui se franchit. Les transporteurs aériens ont besoin de pilotes et nous croyons définitivement que l’amélioration de la desserte régionale et québécoise passe par la formation plus importante de main-d’œuvre qualifiée, bilingue et autochtone. Aujourd’hui, Québec nous encourage à aller de l’avant, » estime le directeur général du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue, Sylvain Blais.

« Le Cégep de Chicoutimi travaille sur un vaste plan qui contribuera à répondre aux attentes du milieu de l’aviation. Le projet suggéré par le Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue devient un beau complément aux solutions que nous avons mises de l’avant », fait valoir M. André Gobeil, directeur général du Cégep de Chicoutimi.

Avec le feu vert reçu aujourd’hui de Québec, les deux établissements feront équipe pour monter une offre de formation complète qui devrait être présentée aux autorités d’ici la fin de l’année.

Priorisation de formation pour les étudiants autochtones

Au cours des derniers mois, des compagnies comme Air Creebec, Propair, Air Inuit et PALairlines ont interpellé le Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue pour tenter de trouver des solutions à la difficulté de recruter des pilotes.

En considérant le très faible nombre de pilotes autochtones au Québec, le campus de Val-d’Or s’est rapidement retrouvé au cœur de la solution.

« Nous avons une grande expertise en regard de l’enseignement aux étudiants autochtones et nos partenaires, qui nous soutiennent depuis le début, savent que nous serons en mesure d’offrir un programme de qualité capable de répondre aux besoins actuels et futurs de l’industrie », explique M. Vincent Rousson, directeur du campus de Val-d’Or.

Le Cégep de Chicoutimi, qui dispense la formation en pilotage d’aéronefs depuis 1968, sera un partenaire de premier plan pour le Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue dans le développement de l’offre de formation ainsi que dans son déploiement, avec la possibilité que l’établissement d’enseignement collégial de Saguenay accueille certains groupes d’élèves à leur troisième année de formation.

La collaboration entre les deux établissements est le fruit de discussions amorcées en avril avec l’implication du CQFA.

« Le CQFA souhaite mettre son expertise et son expérience à profit afin de concrétiser le projet du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue et ainsi de contribuer à répondre à la pénurie de pilotes des transporteurs régionaux, » de dire le directeur du CQFA, Steeve Noreau.

Un appui important du milieu et de l’industrie

Le Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue souhaite offrir une formation bilingue, dispensée par le campus de Val-d’Or, dans les anciens bureaux administratifs de l’Aéroport régional de Val-d’Or.

Plusieurs partenaires se sont déjà engagés à contribuer au succès du programme. Air Creebec, par exemple, compte notamment mettre sur pied un projet pilote avec les étudiants en plus de soutenir activement le collège dans le recrutement des instructeurs de vols et des enseignants spécialisés en aviation.

D’autres, comme Propair et Avionnerie Val-d’Or, fourniront de la main-d’œuvre à faible coût pour assurer l’entretien des plus petits appareils du Cégep.

-30-

Pour voir le communiqué émis par le gouvernement du Québec, cliquez ici.

English version follows.

Sur la photo, de gauche à droite : le député d’Abitibi-Est, M. Guy Bourgeois; le directeur général du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue, M. Sylvain Blais; la ministre déléguée aux Transports et députée de Chauveau, Mme Véronyque Tremblay; le directeur général du Cégep de Chicoutimi, M. André Gobeil et le directeur du Centre québécois de formation aéronautique, M. Steeve Noreau.

Crédit photo : Valérie Lemay


FOR IMMEDIATE RELEASE:

 

Flight Training Program:

the Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue Is Motivated and Enthusiastic about Quebec Government Support

VAL-D’OR, QC (August 3, 2018) ―The Quebec government’s support of a training program for pilots that is offered in Val d’Or delights both the Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue and the Cégep de Chicoutimi, who will work together on its elaboration.

By granting the amount of $106,000 for the development of a business plan to improve pilots’ training, the Quebec government is demonstrating the importance that it is placing on the industry’s concerns about workforce needs.

The amount will be shared between the Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue and the Cégep de Chicoutimi, which already provides the training. The course offer will be made with the help of the Centre québécois de formation aéronautique (CQFA or Quebec Aeronautical Training Centre), a national public piloting school―the largest in Canada―recognized by the Quebec Ministry of Education and Higher Learning, which has been training pilots for 50 years.

« This is a very important announcement for us, another step that has been taken. Airlines need pilots, and we do believe that improvement of regional and provincial servicing will be achieved by better training of a qualified, bilingual and native workforce. Today, the Quebec government is encouraging us to move forward, » deems the Executive Director of the Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue, Sylvain Blais.

« The Cégep de Chicoutimi is working on a far-reaching plan that will contribute to meeting the expectations of the piloting industry. The project suggested by the Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue is becoming a nice addition to the solutions that we’ve put forth, » emphasizes André Gobeil, Executive Director of the Cégep de Chicoutimi.

With the green light that was received today from the Quebec government, both establishments will team up to develop complete training that should be presented to authorities here by the end of the year.

Training prioritization of native students

During the past moths, companies such as Air Creebec, Propair, Air Inuit and PALairlines have called on the Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue to try to find solutions to their difficulty in recruiting pilots.

In consideration of the very low number of native pilots in Quebec, the Val-d’Or Campus rapidly became central to the solution.

« We have great expertise regarding the instruction of native students, and our partners, who have supported us from the beginning, know that we’ll be able to offer a quality program that will answer the current and future needs of the industry, » explains Vincent Rousson, head of the Val-d’Or Campus.

The Cégep de Chicoutimi, which has been providing pilot training since 1968, will be a leading partner for the Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue in the development of this training as well as its deployment; Saguenay’s collegiate teaching establishment might welcome certain groups of students during their third year of training.

Collaboration between both establishments is the fruit of discussions that were begun in April with the involvement of CQFA.

« CQFA wishes to take advantage of its expertise and experience to fulfil the project of the Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue and thus contribute to a response to the lack of pilots at regional carriers, » says Steeve Noreau, head of CQFA.

Important support from the aviation community and industry

The Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue wishes to offer bilingual training given on the Val-d’Or Campus in the old administrative offices of the Val-d’Or Regional Airport.

Many partners have already committed themselves to contributing to the success of the program. For example, Air Creebec intends, among other things, to organize a pilot project with students in addition to active support of the college in the recruitment of flight instructors and teachers specialized in aviation. Others such as Propair and Avionnerie Val-d’Or will provide low-cost labour to ensure maintenance of smaller aircraft that belong to the Cégep.

-30-

Contacts:

Dany Bouchard
Communications and International Coordinator
Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue
819 762-0931 extension 1644

Éric Émond
Director of Corporate Affairs and Communications
Cégep de Chicoutimi
418 549-9520 extension 1279

 

Photo caption

On the photo, from left to right: Guy Bourgeois, Abitibi-East MNA, Sylvain Blais, Executive Director of the Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue, Véronyque Tremblay, Minister for Transport and Chauveau MNA, André Gobeil, Executive Director of the Cégep de Chicoutimi and Steeve Noreau, Director of CQFA.

Source - Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue

Dany Bouchard
Coordonnateur aux communications et à l’international
Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue
Téléphone : 819 762-0931, poste 1644

Source - Cégep de Chicoutimi

Éric Émond
Directeur des affaires corporatives et des communications
418 549-9520, poste 1279