• Communiqué – 26 septembre 2019

  • Communiqué – 26 septembre 2019

  • Communiqué – 26 septembre 2019

  • Communiqué – 26 septembre 2019

Communiqué – 26 septembre 2019

COMMUNIQUÉ
POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Des conférenciers de prestige pour la première Journée scientifique du CTRI

Val-d’Or, le 26 septembre 2019 – Le Centre technologique des résidus industriels (CTRI) présente aujourd’hui la première édition de la Journée scientifique en bio-hydrométallurgie. Cet événement d’envergure internationale est une occasion d’échanger sur les travaux en cours sur la bio-hydrométallurgie et d’évoquer différentes perspectives, tant en matière de recherche que d’applications à l’échelle industrielle.

Ce rassemblement unique se veut donc une occasion de réunir les acteurs industriels, miniers et nos nombreux collaborateurs à l’échelle mondiale, de même que les enseignants, les étudiants et les chercheurs afin de promouvoir le partage des connaissances dans ce domaine. « Une première au Québec, cette journée scientifique est une occasion d’échanger sur l’innovation des pratiques émergentes de biomining ou l’art d’extraire les valeurs métalliques de minerais et de résidus miniers à l’aide de microorganismes. Des experts internationaux sont ici pour partager avec nos partenaires miniers et de recherche leur savoir-faire et leurs dernières réalisations en la matière », explique le directeur général du CTRI, Hassine Bouafif.

Parmi les conférenciers de renommée internationale, notons la présence d’Anna Kaksonen, œuvrant au Commonwealth Scientific and Industrial Research Organisation en Australie; de Patrick d’Hugues, du Bureau de recherches géologiques et minières en France et de Nicolay Xavier de l’Institut Meurice à Bruxelles, en Belgique. Les défis et techniques scientifiques, les innovations en récupération des valeurs métalliques contenues dans les résidus miniers et les déchets postconsommation seront exposés, ainsi que différents résultats de projets financés.

Plusieurs autres partenaires du monde minier se sont joints à cette activité unique. « Le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie attache une grande valeur à l’importante contribution des collèges canadiens dans l’écosystème de la recherche et de l’innovation », soutient son vice-président, Marc Fortin.

Même son de cloche du côté de MISA, le réseau d’expertise en innovation minière. « La bio-hydrométallurgie présente des défis scientifiques et techniques majeurs à la hauteur des possibilités exceptionnelles qu’elle permet d’envisager.  Le vif intérêt des industriels miniers dans ce domaine témoigne des compétences acquises au sein de l’industrie pour adresser ces enjeux et la volonté de déployer des opérations minières durables », confirme son directeur, Alain Beauséjour.

Depuis près de vingt ans, une centaine de partenaires ont eu recours aux produits et services offerts par l’équipe multidisciplinaire du CTRI dans leur projet de développement technologique. « Nous sommes parfaitement conscients des enjeux et des défis scientifiques et techniques que suscite la filière de traitement des résidus miniers. Nous sommes donc fiers d’être partenaires du CTRI dans le cadre de cet événement sur la bio-hydrométallurgie », affirme le président-directeur général du Consortium de recherche et innovations en bioprocédés industriels au Québec, Mohammed Benyagoub.

« C’est la première édition de la Journée scientifique, mais assurément pas la dernière! Je suis particulièrement fier de cette organisation dans un domaine de pointe et de développement durable. Cela démontre bien l’augmentation de la notoriété du CTRI et de nos chercheurs et chercheuses », conclut le directeur général du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue, Sylvain Blais.

Pour connaître l’ensemble de la programmation, cliquez ici : http://www.ctri.qc.ca/actualites/2019/journee-scientifique-en-bio-hydrometallurgie-2019

-30-

Photo : Le comité organisateur et des chercheurs invités lors de la Journée scientifique du CTRI.

Crédit : Karine Aubin

Source

Karine Aubin
Conseillère en communication
Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue
Téléphone : 819 762-0931, poste 1243

Version imprimable

Pour information

Hassine Bouafif
Directeur général du Centre technologique des résidus industriels
Téléphone : 819 762-0931, poste 1240