Communiqué – 23 mars 2022

(English version follows)

COMMUNIQUÉ
POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

AEC EN PILOTAGE D’AVION :
LES ÉTUDIANTS ONT EFFECTUÉ LEURS PREMIERS VOLS

Rouyn-Noranda, le 23 mars 2022. – Le Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue est fier d’inaugurer officiellement son programme conduisant à l’obtention d’une attestation d’études collégiales (AEC) Pilotage d’avion multimoteur aux instruments Code et hydravion.

Après un décollage parsemé de quelques turbulences, le vol de cette formation autochtone, aussi ouverte aux allochtones, se déroule à merveille et les étudiants progressent comme prévu.

Le directeur général du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue, Sylvain Blais, est bien heureux du déroulement des cours et il a tenu à rendre hommage aux compagnies aériennes autochtones que sont Air Creebec, Air Inuit et Propair. « Ces entrepreneurs ont vu juste en développant des lignes aériennes conçues pour leur population respective. Maintenant, il faut leur donner l’espace nécessaire pour que leur entreprise puisse se développer encore davantage », soutient-il.

« À mes yeux, c’est un autre pas dans la bonne direction. Nous travaillons avec les communautés autochtones du territoire. Nous serons heureux de voir des diplômés retourner chez eux et s’impliquer dans leur collectivité », ajoute M. Blais.

Le Cégep tient également à remercier le Centre québécois de formation aéronautique (CQFA) qui a réalisé l’écriture du programme et qui a mis à la disposition de notre collège le personnel nécessaire afin d’assurer le succès de cette première cohorte.

Quant au CQFA, sa direction s’est dite d’ailleurs heureuse de souligner ce partenariat d’importance. « En tant que membre du réseau des écoles nationales du Québec, l’un de nos mandats est de faire rayonner l’aviation partout au Québec », fait valoir son directeur, Steeve Noreau.

La direction de l’Aéroport régional de Val-d’Or (ARVO) est honorée que le Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue ait choisi son site pour initier cette première cohorte. « Avec une piste de 10 000 pieds, les étudiants sont choyés de pouvoir atterrir sur l’une des trois plus longues pistes au Québec. De plus, nous avons procédé à l’amélioration des bureaux afin de bien accueillir les étudiants. Ils ont une place de choix, ici, tout près de la piste », précise la présidente du conseil d’administration, Isabelle Yergeau.

Pour Jeremi Rodgers-Vallières, un étudiant qui a démarré ses cours en janvier, la formation pour devenir pilote était trop dispendieuse via une école privée. « C’était inaccessible pour moi, mais avec cette nouvelle formation offerte au Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue, j’ai choisi de délaisser mon ancien métier pour consacrer tout mon temps au rêve que j’avais, celui de devenir pilote », explique-t-il.

Le copropriétaire de l’École d’aviation de Rouyn-Noranda, qui dispense les cours, se réjouit du bon déroulement de la formation. « Nous sommes fiers d’être le partenaire officiel de la toute première cohorte de ce tout nouveau programme », mentionne Étienne Lambert.

Pour être en mesure de répondre aux besoins de l’AEC, l’École d’aviation de Rouyn-Noranda a d’ailleurs procédé à l’achat de cinq appareils Cessna 172.

Pour le collège, la mission d’améliorer et d’augmenter l’offre de formation offerte aux Autochtones se poursuit. Il a récemment inauguré la nouvelle AEC Techniques policières pour corps policiers autochtones et l’AEC en pilotage d’aéronefs vient bonifier encore davantage la formation offerte aux Autochtones.

« En terminant, je tiens à réitérer que la première cohorte ne sera pas la seule. Nous allons entamer sous peu le recrutement pour la prochaine afin d’assurer la pérennité de ce programme. Nous allons ajuster nos stratégies et nous espérons atteindre le nombre maximal de douze étudiants », spécifie le directeur général du Cégep.

À propos

La formation de l’attestation en études collégiales Pilotage d’avion multimoteur aux instruments Code et hydravion est donnée par le Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue, via l’École de pilotage de Rouyn-Noranda, mais encadrée par le Centre québécois de formation aéronautique (CQFA), qui assure que les standards et la qualité qui font la réputation de l’École nationale depuis une cinquantaine d’années sont respectés.

– 30 –

Photo : Jeremi Rodgers-Vallières, étudiant
Crédit : Piel Côté


PRESS RELEASE
FOR IMMEDIATE RELEASE

INDIGENOUS COMMERCIAL AIRCRAFT PILOT ACS
STUDENTS HAVE PERFORMED THEIR FIRST FLIGHTS

 

Rouyn-Noranda (March 23, 2022) –The Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue is proud to officially inaugurate its Attestation of College Studies (ACS) in Multi-Engine Aircraft Flying Code and Float Plane Instruments. 

After a takeoff strewn with a bit of turbulence, this indigenous flight training, which is also open to nonnatives, is going wonderfully, and students are progressing as planned.

Sylvain Blais, Director General of the Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue, is quite happy with course progress. He insisted on paying tribute to the indigenous airlines that are Air Creebec, Air Inuit and Propair. “These businesspeople have gotten it right by developing airlines designed for their respective populations.  Now we must give them the room necessary so that their businesses can grow even more,” he said in support.

“In my view, this is another step in the right direction. We are working with indigenous communities from the area. We will be happy to see graduates return home and get involved in their communities,” added Mr. Blais.

The CEGEP is also eager to thank the Centre québécois de formation aéronautique (CQFA), which carried out writing of the program and put the necessary staff at the disposal of our college to ensure the success of this first cohort.

Regarding the CQFA, its management said in addition that it was happy to highlight this important partnership. “As a member of the Quebec national institutes network, one of our mandates is to promote aviation throughout Quebec,” emphasized Director Steeve Noreau.

The management of l’Aéroport régional de Val-d’Or (ARVO or Val-d’Or Regional Airport) was honoured that the Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue chose its site to initiate this first cohort. “With a 10,000-foot-long strip, students are pampered to be able to land on 1 of the 3 longest of these in Quebec. Furthermore, we proceeded with the improvement of offices to welcome students properly. They have a first-rate place here, quite close to the strip,” specified Isabelle Yergeau, Chairperson of the Board of Directors.

For Jeremi Rodgers-Vallières, a student who began his classes in January, the training to become a pilot in a private school was too expensive. “It was out of reach for me, but with this new training offered by the Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue, I chose to leave my old job behind to devote all of my time to the dream that I have, which is to become a pilot,” he explained.

The co-owner of l’École d’aviation de Rouyn-Noranda (Rouyn-Noranda Aviation School), which dispenses these classes, is also delighted about the smooth running of the training. “We are proud to be the official partner of the very first cohort of this completely new program,” mentioned Étienne Lambert.

Moreover, to be able to meet the needs of the ACS, the Rouyn-Noranda Aviation School proceeded with the purchase of 5 Cessna 172 airplanes.

For the college, the mission to improve and increase the provision of training opportunities to indigenous peoples continues. The institution recently inaugurated the new ACS in Police Technology for Indigenous Police Forces, and the ACS in Multi-Engine Aircraft Flying Code and Float Plane Instruments improves the training offered to them even more.

“To conclude, I want to reiterate that the first cohort will not be the only one. We will begin recruitment shortly for the next one to ensure continuity of this program. We’ll adjust our strategies and hope to reach the maximum number of 12 students,” specified the Director General of the CEGEP.

 

About This Training

The Attestation of College Studies training in Multi-Engine Aircraft Flying Code and Float Plane Instruments is given by the Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue through l’École de pilotage de Rouyn-Noranda, but it is supervised by the Centre québécois de formation aéronautique (CQFA), which ensures that the standards and quality that have made the reputation of this national institute for around 50 years are respected.

-30-

 

Photo: Jeremi Rodgers-Vallières, student
Credit: Piel Côté


source - contact

Piel Côté, conseiller en communication
piel.cote@cegepat.qc.ca
Cellulaire : 819 279-8947
Téléphone : 819 762-0931, poste 1243

Version imprimable English version