Communiqué – 23 février 2022

COMMUNIQUÉ
POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

UNE HALTE-GARDERIE AU CAMPUS
DE VAL-D’OR

Rouyn-Noranda, le 23 février 2022. – Le Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue annonce la création de la halte-garderie la Petite Ourse au campus de Val-d’Or. Le collège souhaite proposer ce service aux étudiantes et aux étudiants de même qu’au personnel du Centre d’études supérieures Lucien-Cliche afin de leur permettre d’avoir une option supplémentaire pour s’occuper de leurs enfants et ainsi de poursuivre leurs études ou de retourner au travail.

La Petite Ourse est un milieu de garde occasionnel qui est destiné aux enfants de 0 à 5 ans. Les premières places seront offertes à la communauté collégiale du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue, puis à celle de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT). Si les places ne sont pas toutes comblées, elles seront ensuite offertes à l’ensemble de la population valdorienne.

Les parents pourront bénéficier de 5 plages horaires par semaine, au coût de 15 dollars chacune. Les plages horaires sont de 7 h 30 à 12 h 30 et de 12 h 30 à 17 h 30.

L’ouverture officielle se fera le 21 mars.

« Considérant le manque de places en milieux de garde en Abitibi-Témiscamingue, il devient difficile et complexe pour nos étudiants-parents et nos collègues jeunes parents de poursuivre leur projet d’études ou d’organiser leur retour au travail. On ne peut se passer de ces ressources et le Cégep est fier d’offrir ce nouveau service, lance la directrice du campus de Val-d’Or, Kathy McGuire. Nous souhaitons que cette initiative inspire d’autres organisations. »

« En tant qu’étudiante-parente, c’est un grand soulagement d’avoir un plan B au cas où notre garderie ferme. Personnellement, j’ai la chance d’avoir le soutien de ma mère, mais ce n’est pas tout le monde qui a cette chance-là et qui peut compter sur un soutien parental ou celui d’un proche », mentionne l’étudiante en Techniques de comptabilité et de gestion, Monique Tatiotsop.

« Je crois que l’idée d’implanter une halte-garderie comme celle-là est très pertinente, surtout que ce n’est pas facile de se concentrer avec les enfants à proximité », ajoute celle qui a quatre enfants de moins de 6 ans.

« L’idée est vraiment géniale, surtout à Val-d’Or, où le manque de places en garderie est criant. Les parents, qu’ils soient étudiants ou travailleurs, pourront bénéficier de la Petite Ourse et c’est un bel avantage d’avoir ça ici sur le campus, c’est avant-gardiste comme service », mentionne Carolane Néron-Thivierge, étudiante en Soins infirmiers et mère deux enfants.

Le choix du nom de la Petite Ourse n’est pas anodin. « L’ourson est un symbole qui rappelle l’enfance et c’est une source de réconfort pour bien des enfants », affirme la conseillère à la vie étudiante, Marie-Pier Dupuis.

« Le choix de l’étoile vient aussi renforcer la thématique choisie par le Cégep au cours des dernières années, tout en faisant un clin d’œil amusant et ludique à la constellation la Petite Ourse », soutient-elle.

La mise en place de ce tout nouveau service des plus inspirants vient aussi répondre à certains objectifs de notre plan stratégique de développement. La halte-garderie viendra soutenir la persévérance scolaire des étudiantes et des étudiants en vue de favoriser leur diplomation, tout en diminuant la charge de stress qu’occasionne la garde des enfants.

La Petite Ourse brillera de fierté et permettra aussi au Cégep de mieux s’adapter à la réalité étudiante pour contribuer à son projet d’études et à son mieux-être tout en favorisant l’attraction et la rétention de nouveaux membres du personnel. Un employeur qui offre un service de dépannage à ses employés, dans le contexte actuel, est définitivement un employeur de choix.

– 30 –

Source

Piel Côté
Conseiller en communication
Téléphone : 819 279-8947
Téléphone : 819 762-0931, poste 1243

Version imprimable