• Communiqué – 16 juin 2020

  • Communiqué – 16 juin 2020

  • Communiqué – 16 juin 2020

  • Communiqué – 16 juin 2020

Communiqué – 16 juin 2020

COMMUNIQUÉ
POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Les fondations du Cégep et de l’UQAT atteignent leur objectif financier commun pour de nouvelles résidences étudiantes à Val-d’Or

Val-d’Or, le 16 juin 2020 – Les fondations du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue et de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT) sont fières d’annoncer que leur campagne de financement conjointe, dont l’objectif était de trois cent mille dollars pour le projet de nouvelles résidences étudiantes au campus de Val-d’Or, a été atteint avec succès.

Évaluée à plus de huit millions de dollars, la Cité étudiante Desjardins de Val-d’Or est un projet de longue date qui répondra à un besoin criant du milieu, dont l’ouverture initialement prévue en 2019 a été reportée à l’automne 2021.

La résidence étudiante de l’UQAT affiche complet d’année en année et ne peut combler tous les besoins en logement des établissements d’enseignement, depuis son ouverture en 2010. Elle accueille normalement une soixantaine d’étudiantes et d’étudiants du Cégep, de l’UQAT et de la Commission scolaire de l’Or-et-des-Bois (CSOB).

Principale cause du report ou de l’abandon du projet d’études de plusieurs étudiantes et étudiants, ce manque se fait d’autant plus ressentir chez nos étudiants autochtones. « C’est pour cette raison que les fondations du Cégep et de l’UQAT ont décidé, en plus de remettre chacune cinquante mille dollars de leurs fonds respectifs, de joindre leurs forces afin de réaliser une campagne de financement commune, une première dans leur histoire », soutient la directrice générale de La Fondation du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue, Dominique Massicotte.

Fortes de cette collaboration, les fondations ont rallié trois partenaires majeurs. « Nous sommes fières de participer financièrement à ce projet d’envergure et de remettre trois cent mille dollars à la Cité étudiante Desjardins, permettant ainsi de réduire la pénurie de logements qui constitue une des raisons d’abandon ou de report d’un projet d’études », rappelle la directrice générale de la Fondation de l’UQAT, Karine Gareau.

Des partenaires engagés

Cette campagne, unifiant les fondations du milieu collégial et universitaire, aura été un véritable succès. Trois généreux partenaires de la Vallée-de-l’Or se sont engagés financièrement dans ce projet pour la somme de soixante sept mille dollars chacun, soit Eldorado Gold Lamaque, Mine Canadian Malartic et la MRC de La Vallée-de-l’Or (MRCVO).

« Chez Eldorado Gold Lamaque, nous visons à créer des avantages réels, durables et tangibles pour les communautés, où nous habitons et travaillons. C’est pourquoi nous sommes heureux de contribuer à cette mobilisation du milieu pour favoriser l’accès aux logements pour les étudiantes et les étudiants de niveau professionnel, collégial et universitaire avec leur famille. Grâce à cet engagement d’envergure, nous souhaitons ainsi encourager les jeunes adultes en provenance de l’extérieur de Val-d’Or, incluant des étudiants autochtones, à persévérer dans leurs études afin d’exercer le travail de leur rêve. », souligne le directeur général chez Eldorado Gold Lamaque, Sylvain Lehoux.

« Nous avons accueilli ce projet avec enthousiasme. Nous croyons qu’il est essentiel d’encourager la persévérance scolaire et c’est en posant des gestes comme ceux d’aujourd’hui que Mine Canadian Malartic participe aux conditions idéales pour la favoriser », a mentionné le directeur général de Mine Canadian Malartic, Serge Blais.

« Rendre les études supérieures aussi accessibles que possible directement sur notre territoire est l’une des clés pour contribuer à la rétention de nos jeunes en région et pour attirer une main-d’œuvre qualifiée. Le Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue et l’UQAT offrent une foule d’opportunités de formations avec une approche humaine et personnalisée, un atout pour les étudiantes et les étudiants. Il est, bien sûr, essentiel que ces derniers puissent se loger pour s’engager dans un programme chez nous et nous sommes heureux de soutenir le développement de ces établissements qui pourront, de leur côté, mieux développer les talents de demain, ici », ajoute le préfet de la MRCVO, Martin Ferron.

Les nouvelles résidences seront situées sur un vaste terrain appartenant à la CSOB, adjacent à l’agrandissement actuel du Centre de formation professionnelle Val-d’Or. Au total, 3 immeubles, portant chacun le nom des partenaires cités, de 15 appartements chacun, totalisant 45 logements, accommoderont environ 150 étudiants et leur famille.

« Grâce à ces investissements, le projet de résidences étudiantes au campus de Val-d’Or prend forme de façon encore plus concrète. Je suis très heureuse de constater que ce projet mobilise autant de partenaires, nous les remercions de leur contribution. D’autres annonces auront lieu au cours des prochaines semaines en ce sens, et ce, jusqu’à la première pelletée de terre! », conclut Lisyane Morin, présidente de la Cité étudiante Desjardins.

– 30 –

 

 

Photo : Laurie Chabot

Source

Karine Aubin
Conseillère en communication
Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue
Cellulaire : 819 290-1527

Version imprimable

Pour information

Dominique Lafontaine Massicotte
Directrice générale
Fondation du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue
Cellulaire : 819 763-2510

Karine Gareau
Directrice générale
Fondation de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue
Cellulaire : 819 279-0723