• Communiqué – 10 mars 2021

  • Communiqué – 10 mars 2021

  • Communiqué – 10 mars 2021

  • Communiqué – 10 mars 2021

COMMUNIQUÉ
POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

 

La zone d’innovation minière | Un projet d’envergure internationale pour l’avenir de Rouyn-Noranda

Rouyn-Noranda, le 10 mars 2021 – La Ville de Rouyn-Noranda, en collaboration avec ses partenaires, est extrêmement fière de déposer au gouvernement du Québec un ambitieux projet de zone d’innovation minière (ZIM). Porté par plus d’une vingtaine de partenaires publics et privés de Rouyn-Noranda et de l’Abitibi-Témiscamingue, la ZIM représente une opportunité développement à long terme sans précédent qui permettra de faire rayonner les talents, l’expertise et la capacité d’innovation du secteur minier québécois au niveau international.

Issue d’une longue réflexion des acteurs des secteurs minier, de l’éducation, des affaires et de la culture, la ZIM place l’humain au cœur de la transition vers une nouvelle ère minière, plus durable, plus connectée avec son milieu. Située au cœur de la région minière de l’Abitibi-Témiscamingue, Rouyn-Noranda est le territoire d’ancrage par excellence pour la ZIM, mais c’est l’ouverture du secteur minier régional et québécois aux idées novatrices et l’esprit de collaboration naturel entre les partenaires qui font la force de ce projet unique.

Pour la mairesse, Mme Diane Dallaire, ce projet phare est prometteur pour l’avenir : « L’industrie minière fait partie de l’ADN de notre ville. C’est avec elle que nous nous sommes construits et que nous continuerons de le faire. Le projet déposé aujourd’hui permettra certes au secteur minier de prendre un essor phénoménal, mais les retombées seront pour l’ensemble de notre population. Plus qu’un espace d’innovation, la ZIM se veut un milieu de vie. Un quartier mixte et convivial où les transports actifs et collectifs seront encouragés et l’environnement naturel valorisé. Situé au cœur de notre cité étudiante, près du Cap d’ours, le concept de la ZIM intègre également une dimension culturelle, caractéristique distinctive de notre ville. »

Dans un contexte de transition énergétique mondiale qui passera notamment par la filière minérale et ses ressources en minéraux critiques et stratégiques, la ZIM se veut la solution pour permettre au Québec de se distinguer. « L’industrie minière mondiale doit innover radicalement pour assurer cette transition dans un contexte de développement durable et d’économie circulaire. Avec la ZIM, nous proposons un processus d’innovation plus cohérent qui permettra à l’ensemble des acteurs d’avancer dans la même direction afin de trouver des solutions applicables maintenant. En mettant au cœur la créativité humaine collective dont Rouyn-Noranda fait preuve depuis sa fondation, la ZIM connectera les entreprises minières et les innovateurs. La ZIM sera un haut lieu de travail collaboratif, une vision d’innovation collaborative, d’intersectorialité et de transition vers un monde plus créatif, plus vert et plus résilient », explique M. Patrick Martel, vice-président innovation chez Technosub à Rouyn-Noranda et porte-parole du comité de coordination de la ZIM.

 M. Pascal Lavoie d’Agnico-Eagle, représentant des partenaires industriels de l’Institut de recherche en mines et environnement UQAT-Polytechnique (IRME), collaborateur de premier plan de la ZIM, souligne toute l’importance de ce projet pour permettre à l’industrie minière d’avancer en matière de développement durable : «Tout au long de la dernière année, nous avons eu des échanges très enrichissants entre parties prenantes de divers horizons qui ont montré beaucoup d’ouverture et qui ont conduit à la préparation de ce dossier de qualification.

Comme partenaires de l’IRME nous avons développé des relations de confiance pour aborder de nombreux défis environnementaux. Avec la Zone d’innovation minière, nous pourrons aller encore plus loin. L’économie minérale mondiale est en transition et fait face à des enjeux majeurs en matière de performance dans un contexte de bouleversements climatiques et de préservation des écosystèmes. La transition énergétique va alimenter la croissance de la demande en métaux et minéraux. Pour produire plus de métaux à moindre coût, avec moins d’énergie, en réduisant son empreinte environnementale tout en s’intégrant mieux dans ses milieux d’accueil, l’industrie minière doit innover radicalement. La Zone d’innovation minière de Rouyn-Noranda offre énormément de potentiel pour y arriver ».

L’un des éléments fondamentaux de la ZIM est d’ailleurs la présence de chercheurs de haut niveau dans le domaine minier, ici à Rouyn-Noranda, et leur capacité à travailler avec l’industrie. « En Abitibi‑Témiscamingue et bien au-delà, l’UQAT et le Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue, par le biais du Centre technologique des résidus industriels (CTRI) et de l’Institut de recherche en mines et en environnement (IRME), représentent des acteurs-clés en termes de recherche dans le domaine de l’environnement et des mines. Nos experts sont renommés internationalement et contribuent à l’avancement des connaissances dans ce domaine porteur. Ceux-ci œuvrent ainsi quotidiennement à trouver des solutions permettant de répondre aux besoins de notre région et plus encore. De plus, la recherche et la notion de partenariat sont intimement liées. En effet, la proximité avec le terrain ainsi que les nombreux partenariats établis entre l’UQAT et le Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue avec le milieu permettent des expériences de recherche concrètes qui contribuent à son développement », souligne le recteur de l’UQAT, M. Vincent Rousson.

Comme l’affirme le directeur général du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue, M. Sylvain Blais, la ZIM pourra également compter sur une main-d’œuvre qualifiée : « Les formations en enseignement supérieur que nous offrons ici, au Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue et à l’Université du Québec en Abitibi‑Témiscamingue, qui touchent l’ensemble des secteurs du monde minier, prennent tout leur sens dans une région reconnue pour son potentiel minéral exceptionnel! De nos formations conduisant à des attestations d’études collégiales, en passant par le diplôme d’études collégiales, le baccalauréat ou encore la maîtrise et le doctorat, nos étudiantes et nos étudiants se démarquent dans leurs apprentissages. Quant aux membres de notre personnel enseignant spécialisés dans ce domaine, ils sont reconnus pour le transfert de nouvelles connaissances qui répondent aux besoins réels du secteur minier. Nos programmes, dispensés dans des installations à la fine pointe de la technologie, sont d’ailleurs reconnus à travers le Québec et à l’échelle internationale. »

Les zones d’innovation du gouvernement du Québec

La Ville de Rouyn-Noranda dépose un dossier de candidature de ZIM dans le cadre du programme de Zones d’innovation du gouvernement du Québec qui vise à augmenter la commercialisation des innovations, les exportations, les investissements locaux et étrangers ainsi que la productivité des entreprises.

– 30 –

Source

Ville de Rouyn-Noranda
Service des communications
819 797-7110, poste 7371

Information

Karine Aubin
Conseillère en communication
Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue
Cellulaire : 819 290-1527 (télétravail)