• Communiqué – 10 août 2018

  • Communiqué – 10 août 2018

  • Communiqué – 10 août 2018

  • Communiqué – 10 août 2018

COMMUNIQUÉ
POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

LE CÉGEP DE L’ABITIBI-Témiscamingue et ses partenaires fortement déçus que Québec n’accorde pas de financement au projet de Centre aquatique

 

ROUYN-NORANDA, 10 août 2018 | La décision prise par Québec de ne pas accorder de financement à un projet de centre aquatique pour la communauté de Rouyn-Noranda déçoit grandement les instigateurs qui y voient une possibilité manquée de répondre à un besoin pressant en infrastructures souhaitées par la population.

« Nous avons des infrastructures vieillissantes et nous avions là une belle occasion de concrétiser un projet qui nous aurait évité un jour ou l’autre d’être en rupture de services. C’est certain que nous sommes déçus » indique le directeur général du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue, Sylvain Blais, qui a porté le projet auprès des instances gouvernementales.

Québec a récemment fait connaître sa décision au collège qui avait fait sa demande en février dernier dans le cadre d’une des phases du Programme de soutien aux installations sportives et récréatives.

Le projet prévoyait l’aménagement d’un centre aquatique, proposant notamment une nouvelle piscine semi-olympique. À plus long terme, il s’agissait de la première étape d’un projet encore plus ambitieux, évalué à 40 millions de dollars, visant à aménager un complexe sportif qui aurait profité à l’ensemble de la population.

Tout au long de l’élaboration du projet de centre aquatique, le Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue a pu compter sur l’appui indéfectible de plusieurs partenaires importants à commencer par l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, la Commission scolaire de Rouyn-Noranda et la Ville de Rouyn-Noranda. Cette dernière, par voie de résolution, s’était d’ailleurs engagée à hauteur de 2,5 millions de dollars pour financer le projet.

Tous – autant que le Cégep – se sont montrés grandement déçus de la décision prise par Québec.

« Pour la Ville de Rouyn-Noranda, c’est une énorme déception. Nous avons récemment démontré les besoins criants en matière de bassin aquatique dans notre Plan directeur des plateaux sportifs et récréatifs, alors que la participation aux activités aquatiques est en croissance. Cela dit, nous ne comptons pas baisser les bras et nous continuerons de travailler en collaboration avec nos partenaires afin de voir cet important projet se réaliser », souligne la mairesse, Diane Dallaire.

« C’est évidemment une grande déception que le financement du projet de Centre aquatique ne soit pas accordé, puisque ce Centre représentait un attrait certain pour nos étudiants, notre personnel et nos futurs étudiants considérant notre proximité et nos partenariats avec le Cégep », souligne Denis Martel, recteur de l’UQAT.

« Pour la Commission scolaire, au même titre que pour les autres partenaires, il s’agit d’une grande déception. Cependant, nous n’abandonnerons pas de sitôt et rapidement, nous prendrons position et relèverons nos manches afin de solliciter les appuis nécessaires à la réalisation de ce projet pour la collectivité », indique le président du conseil des commissaires à la Commission scolaire de Rouyn-Noranda, Daniel Camden.

Bien que le projet mis de l’avant par le Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue n’ait pas été retenu cette fois-ci, les partenaires entendent bien corriger les lacunes qui ont été identifiées dans leur proposition pour le soumettre de nouveau lorsque de prochaines possibilités de financement se présenteront.

-30-

Source

Dany Bouchard
Coordonnateur aux communications et à l’international
Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue
Cellulaire : 819 279-0643

Pour information

Valérie Lemay
Conseillère en communication
Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue
819 762-0931, poste 1631