• Technologie de la mécanique industrielle (maintenance) – Tâches du stagiaire

  • Technologie de la mécanique industrielle (maintenance) – Tâches du stagiaire

  • Technologie de la mécanique industrielle (maintenance) – Tâches du stagiaire

Liens rapides
Technologie de la mécanique industrielle (maintenance) – Tâches du stagiaire

LA FORMATION EN TECHNOLOGIE DE LA MÉCANIQUE INDUSTRIELLE (MAINTENANCE)

Notre programme forme des spécialistes des interventions de maintenance sur les équipements industriels à la fine pointe de la technologie, allant de la machine la plus simple jusqu’aux grands systèmes industriels pluritechnologiques : mécanique, électrique, pneumatique, hydraulique, automatisme. Leurs interventions contribuent à diminuer les coûts d’entretien et d’exploitation, en plus d’améliorer le fonctionnement des machines. Dès leur 1er stage, nos étudiants possèdent les connaissances et les habiletés pratiques leur permettant de s’intégrer à des équipes et à réaliser ou planifier des tâches reliées à la maintenance industrielle.

CHEMINEMENT EN ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES
Stage 1 : après la 2e session
Stage 2 : après la 4e session

Technologie maintenance industrielle_241.D0_Rouyn.indd

Stage 1
Tâches principales qui peuvent être réalisées

  • Sélectionner et utiliser divers instruments de métrologie pour mesurer efficacement et précisément différents paramètres statiques et dynamiques
  • Sélectionner et utiliser l’outillage manuel d’atelier
  • Utiliser les machines-outils de base nécessaires à la fabrication, à l’assemblage et à la réparation de pièces mécaniques simples
  • Identifier et caractériser un vaste éventail de composants hydrauliques et pneumatiques
  • Réaliser le processus complet (analyse, dessins et calculs) de sélection de composants pour des circuits hydrauliques et pneumatiques
  • Lire, interpréter et réaliser des dessins techniques d’assemblage et de détails d’éléments de fixation et des pièces standards simples selon les normes et conventions du dessin technique dans le domaine de la maintenance industrielle
  • Sélectionner les matériaux nécessaires à la réparation d’équipements industriels et exécuter des travaux de soudage pour des applications courantes

Stage 2
Tâches principales qui peuvent être réalisées

  • Sélectionner, assembler et ajuster des éléments de transmission de puissance tels que réducteurs, variateurs de vitesse, chaînes, courroies et par engrenages, à partir des paramètres fournis par les manufacturiers.
  • Réaliser le câblage permettant l’automatisation de systèmes industriels et résoudre des problèmes de logique combinatoire et séquentielle.
  • Analyser des problèmes de fonctionnement liés aux systèmes électriques courants rencontrés en industrie. Lire les schémas électriques.
  • Réaliser et vérifier le raccordement de capteurs et d’actionneurs.
  • Caractériser et sélectionner les lubrifiants et les méthodes de lubrification requis pour les applications industrielles. Diagnostiquer et apporter les correctifs nécessaires à des problèmes reliés à la lubrification des mécanismes industriels.
  • Installer et mettre en marche des installations pneumatiques et hydrauliques. Réaliser différentes actions de maintenance préventive à l’égard de ces systèmes. Évaluer la performance, diagnostiquer des pannes et réparer des systèmes et des composants hydrauliques et pneumatiques.
  • Sélectionner et analyser des problèmes de fonctionnement liés aux moteurs, électriques et à leurs dispositifs de commande.

STAGES 1 ET 2- LES LOGICIELS ET INSTRUMENTS UTILISÉS

  • Environnement Windows
  • Réseau Internet
  • AutoCad
  • Automation Studio
  • Appareils de métrologie conventionnels, électriques et laser
  • Appareils d’usinage (tour horizontal, fraiseuse, perceuse)
  • Multimètre
  • Testeur hydraulique
  • Appareil de soudage (TIG, MIG, SMAW, oxyacétylénique)
  • Appareil d’alignement laser pour transmission de puissance par courroie et par chaîne
  • Appareil électrique de mesure de tension de courroie

Les étudiants des deux stages sont détenteurs de la carte de qualification en santé et sécurité générale sur les chantiers de construction émise par l’ASP construction.