• Le Cégep lance une nouvelle formation unique au Québec!

  • Le Cégep lance une nouvelle formation unique au Québec!

  • Le Cégep lance une nouvelle formation unique au Québec!

  • Le Cégep lance une nouvelle formation unique au Québec!

  • Le Cégep lance une nouvelle formation unique au Québec!

  • Le Cégep lance une nouvelle formation unique au Québec!

  • Le Cégep lance une nouvelle formation unique au Québec!

  • Le Cégep lance une nouvelle formation unique au Québec!

Liens rapides

31 mai 2017

À la demande des entreprises minières de la région, le Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue a créé une toute nouvelle formation, unique au Québec, qui permettra de répondre aux besoins identifiés par des acteurs importants du secteur de l’environnement minier.

L’attestation d’études collégiales (AEC) « Spécialisation technique en environnement minier », d’une durée de 810 heures, permettra de développer des compétences techniques liées à la caractérisation environnementale et à la gestion des rejets miniers, et ce, dans le respect des normes et des communautés locales.

« Cette formation aidera à soutenir le développement écoresponsable du secteur minier. C’est une belle opportunité pour les jeunes et moins jeunes de réaliser leurs rêves environnementaux en soutenant le développement économique du Québec », mentionne le directeur général du Cégep, Sylvain Blais.

Validé par des experts du milieu, le contenu de cette formation est avant tout axé sur la pratique.  « Plus de la moitié des heures seront consacrées à des activités en laboratoire et sur le terrain. Nous poursuivrons également notre collaboration avec l’industrie pour que les étudiants puissent mettre en pratique leurs compétences dans des mines en opération », explique l’enseignante en Technologie minérale, Jovette Godbout, qui a elle-même élaboré la formation avec la collaboration d’enseignants du Cégep et de gestionnaires œuvrant dans les grandes compagnies minières de la région.

Cette formation s’adresse particulièrement aux personnes ayant acquis un diplôme d’études collégiales (DEC) en sciences physiques. Elle est également dédiée aux techniciens qui travaillent déjà dans ce domaine et qui désirent mieux répondre aux différents défis que l’exercice de leur fonction apporte. « Ce nouveau programme leur permettra de développer des compétences additionnelles, couvrant l’ensemble des problématiques environnementales liées au développement minier. Aucune formation au Québec n‘offre actuellement cet enseignement », conclut Jovette Godbout.

Les employeurs qui pourront bénéficier de l’expertise des personnes formées par cette AEC ne sont pas que les entreprises minières. Les firmes de génie-conseil, les gouvernements provincial et fédéral, les municipalités, les sociétés d’État, etc. pourront également profiter des compétences des diplômés de cette AEC. Comme les préoccupations d’ordre environnemental ne sont pas que régionales, cette formation est exportable à l’échelle provinciale, nationale et même internationale.

La période d’inscription pour cette nouvelle AEC est lancée et les cours débuteront le 21 août.

Sur la photo : Le directeur de la Formation continue et des Services internationaux, Marc Bertrand, le directeur général du Cégep, Sylvain Blais, l’enseignante du département de Technologie minérale et responsable principale de l’élaboration de la nouvelle formation, Jovette Godbout, une diplômée du DEC Technologie minérale, Cély Laurin, ainsi que le Surintendant Environnement de la Mine Westwood (IAMGOLD) qui a participé à la validation du contenu de la formation en tant qu’expert de l’industrie, Sylvain Lortie.

Source :
Marie-Ève Arcand
Conseillère en communication
Formation continue et Services internationaux
Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue
819 762-0931, poste 7226

Le Cégep lance une nouvelle formation unique au Québec!